NOUVELLES

Assassinat d'Hélène Pastor: le gendre, consul de Pologne à Monaco, reconnaît son implication

27/06/2014 04:01 EDT | Actualisé 26/08/2014 05:12 EDT

Le gendre d'Hélène Pastor, consul de Pologne à Monaco, a "reconnu son implication" dans l'assassinat de la milliardaire monégasque tuée le 6 mai dans le sud de la France, a déclaré vendredi à l'AFP le procureur de Marseille, Brice Robin.

Wojciech Janowski, 64 ans, a avoué son "implication" lors de sa garde à vue, entamée lundi après son interpellation, et qui devait se terminer vendredi.

Le procureur n'a pas fourni plus de détails, renvoyant à une conférence de presse en fin d'après-midi.

Mardi, M. Robin avait fait état de "flux financiers suspects" sur les comptes bancaires de M. Janowski, homme d'affaires polonais devenu consul honoraire à Monaco en 2007.

La fille d'Hélève Pastor, Sylvia, avait elle aussi été placée en garde à vue lundi en compagnie de 22 autres personnes, mais elle avait été libérée sans charge dans la nuit de mercredi à jeudi. Dix autres personnes avaient auparavant été relâchées.

Hélène Pastor, héritière d'un empire ayant bâti Monaco, et son chauffeur étaient tombés dans un guet-apens devant l'hôpital de Nice où la femme d'affaires venait de rendre visite à son fils.

Deux Marseillais d'origine comorienne figurent comme les principaux suspects, la police ayant établi avec certitude leur présence sur les lieux de l'assassinat.

rl-mfo/gf/alc/jh

PLUS:hp