NOUVELLES

Porochenko déplore le soutien insuffisant de Moscou au plan de paix pour l'Ukraine

26/06/2014 08:09 EDT | Actualisé 26/08/2014 05:12 EDT

Le président ukrainien Petro Porochenko a déploré jeudi le soutien encore insuffisant de Moscou au plan de paix, à la veille de l'expiration du fragile cessez-le-feu qu'il a décrété dans l'est de l'Ukraine.

Le plan de paix pour cette région "ne pourra fonctionner que si la Russie joue le jeu. Jusqu'à présent, malheureusement, le soutien (de Moscou) n'est pas suffisant", a-t-il déploré dans une intervention à Strasbourg devant l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe.

"La guerre +non déclarée+ continue de faire rage à l'heure actuelle. Il s'agit de rappeler les mercenaires qui traversent la frontière russe", a-t-il exhorté.

Il est également "nécessaire de mettre un terme à ces discours de haine qui sont relayés par les médias russes et qui contribuent nullement à rétablir la paix", a-t-il souligné.

"Nous voulons oeuvrer pour la paix. Nous pensons qu'il faut revenir dans un cadre civilisé, après quoi nous pourrons rétablir la confiance. Nous souhaitons rétablir la paix sur la base d'une désescalade. Le préalable, c'est l'arrêt de la violence", a martelé M. Porochenko.

L'Ukraine souhaite aboutir à un "cessez-le-feu durable", a-t-il encore assuré.

Concernant la fin annoncée de la trêve, le président ukrainien a noté que, "pour l'instant", il ne pouvait "dire la décision qui sera prise demain".

Des combats (plus de 400 morts depuis avril) se sont en fait poursuivis ces derniers jours dans le bassin industriel russophone du Donbass, malgré le cessez-le-feu décrété vendredi par M. Porochenko et accepté par un chef rebelle.

lg-yo/gg/bds

PLUS:hp