NOUVELLES

Opération héliportée de l'armée irakienne à Tikrit (responsables)

26/06/2014 09:43 EDT | Actualisé 26/08/2014 05:12 EDT

Des forces spéciales de l'armée irakienne ont mené jeudi une opération héliportée et ont repris le contrôle de l'université de Tikrit, ville tombée aux mains des insurgés à l'offensive en Irak, ont indiqué des responsables.

Des dizaines d'hommes se sont emparés du bâtiment au terme de combats avec des insurgés, a indiqué à l'AFP le gouverneur de la province de Salaheddine, Ahmed Abdallah al Jobouri.

Selon un officier, l'opération des forces spéciales de l'armée irakienne vise à ouvrir la voie vers une reprise totale de cette ville du nord, ancien fief du président déchu Saddam Hussein.

L'université est située sur la voie vers Baiji, la principale raffinerie de pétrole en Irak et vers une base militaire au nord de la ville que les insurgés avaient prise dans leur offensive.

Des insurgés sunnites ont déclenché le 9 juin une offensive fulgurante en Irak, prenant le contrôle de larges pans de territoires dans cinq provinces au nord et à l'ouest de Bagdad, et faisant plus de 1.000 morts et des centaines de milliers de déplacés selon l'ONU.

Durant les premiers jours de l'offensive, les forces de sécurité ont fait preuve d'une très faible résistance, nombre de policiers ou de soldats abandonnant leurs positions.

Après cette débandade, les forces irakiennes ont tenté de relever la tête, reconquérant certaines villes, mais elles peinent à repousser la progression des insurgés et ne parviennent pas à reprendre les territoires conquis par ces derniers.

str-sf/wd/hj/cbo

PLUS:hp