NOUVELLES

GP des Pays-Bas - Les frères Espargaro en verve aux essais

26/06/2014 12:29 EDT | Actualisé 26/08/2014 05:12 EDT

Les frères Espargaro, Pol puis Aleix, ont monopolisé les premières places des deux premières séances d'essais libres du Grand Prix des Pays-Bas, jeudi à Assen, le second devançant même son compatriote Marquez, encore invaincu en course cette année.

A l'issue des deux sessions, en temps cumulés, Aleix, au guidon d'une Yamaha Forward inscrite en catégorie Open, a été le plus rapide devant les deux Honda officielles de Marc Marquez et Dani Pedrosa, la première Yamaha d'usine, celle de Jorge Lorenzo, pointant 4e à une demi-seconde.

Aleix Espargaro s'est même permis d'améliorer, pour 60/1000e de seconde, le record de la piste détenu depuis 2012 par l'Australien Casey Stoner.

"J'adore Assen et je ne m'attendais pas à être si rapide le premier jour", a déclaré le Catalan, qui disputera samedi son 150e Grand Prix. "Notre objectif est de partir de la première ligne. Nous avons obtenu un très bon résultat à Barcelone (ndlr: 6e place) et nous voulons poursuivre dans cette direction", a-t-il dit.

Chez Honda, le résultat est considéré comme "prometteur". Pour Marquez, distancé de seulement 2/10e de seconde par Aleix Espargaro, "la journée s'est plutôt bien passée. L'an dernier, nous avions souffert sur ce tracé, qui, je pense, doit convenir aussi bien à Honda qu'à Yamaha".

De son coté, Dani Pedrosa s'est déclaré "heureux d'avoir pu piloter sur une piste sèche au cours des deux sessions".

La météo, très changeante sur ce circuit situé non loin de la mer du Nord, joue souvent un grand rôle dans le déroulement de ce Grand Prix. Quelques précipitations sont attendues vendredi et samedi, jour de la course.

L'Espagnol Jorge Lorenzo, 5e temps à l'issue des deux premières séances d'essais, devance de 138/1000e son coéquipier Valentino Rossi, lui-même placé juste devant Pol Espargaro, le plus rapide de la première session.

En Moto2, 17 pilotes sont regroupés en moins d'une seconde, le plus rapide d'entre eux ayant été l'Espagnol Esteve Rabat (Kalex), en tête du Championnat du monde, devant le Britannique Sam Lowes (Speed Up) et le Suisse Dominique Aegerter (Suter), soit trois marques différentes sur le podium virtuel.

Enfin, en Moto3, le jeune Enea Bastianini (KTM), deuxième à Barcelone il y a 15 jours, a devancé deux autres pilotes de la marque autrichienne: l'Australien Jack Miller, en tête du Championnat, et Isaac Vinales, 5e du classement général provisoire.

syd/ol/alh

PLUS:hp