NOUVELLES

Université d'Ottawa: le programme de hockey suspendu en raison d'allégations d'agressions sexuelles

25/06/2014 04:23 EDT | Actualisé 25/08/2014 05:12 EDT
Radio-Canada.ca

Le recteur de l'Université d'Ottawa, Allan Rock, a annoncé aujourd'hui, lors d'une conférence de presse, que le programme de hockey masculin universitaire allait être suspendu pour la saison 2014-2015.

M. Rock a annoncé aussi que l'entraîneur-chef et responsable du programme de hockey a été démis de ses fonctions.

« Bien qu'il n'ait pas participé aux incidents allégués, sa réaction n'a pas répondu aux attentes de l'Université. En particulier, il n'a pas rapporté les incidents à l'Université », a précisé le recteur de l'Université d'Ottawa.

L'équipe des Gee-Gees a été suspendue après des allégations d'agression sexuelle qui pourraient impliquer plusieurs joueurs de l'organisation.

Les faits se seraient produits alors que l'équipe de hockey de l'Université d'Ottawa était à Thunder Bay pour une rencontre dans le cadre de la Ligue des sports universitaires de l'Ontario.

Les Gee-Gees y avaient affronté les Thunderwolves de l'Université Lakehead, les 31 janvier et 1er février derniers.

L'Université avait entrepris un examen interne, notamment pour comprendre pourquoi elle a été mise au courant de l'incident longtemps après qu'il se fut produit. Cette procédure a été menée à son terme à la mi-juin.

Par ailleurs, la police de Thunder Bay confirme que son enquête est terminée. Les policiers sont en train de consulter la Couronne en ce moment pour déterminer les suites à cette affaire. Les autorités devraient communiquer les conclusions de cette enquête dans quelques semaines.

Ce scandale a fait couler beaucoup d'encre au printemps dernier. Plusieurs voix s'étaient notamment élevées pour dénoncer la « culture du viol » qui aurait cours sur le campus. En réponse à cette crise, l'établissement avait annoncé la création d'un groupe de travail.

Des membres de l'équipe de hockey avaient aussi dénoncé le traitement dont ils se disaient victimes depuis la suspension du programme.

Plus de détails à venir.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les meilleures universités selon le classement de Shanghai 2013