Huffpost Canada Quebec qc

Le PDG d'Hydro-Québec, Thierry Vandal, n'est pas assujetti aux décisions de la société d'État (TWITTER)

Publication: Mis à jour:
THIERRY VANDAL
FOTOimage

Un client d’Hydro-Québec qui ne veut pas de nouveau compteur doit s'en faire installer un que l’on dit «non communicant» et, par conséquent, payer des frais de 48 $. D’autres, comme le PDG d’Hydro-Québec, Thierry Vandal, n’ont pas à débourser cette somme puisqu’ils ne sont pas assujettis aux décisions de la société d’État.

Étrange, non ? À vrai dire, pas totalement, selon ce qu’a constaté la chaîne Argent. Et sachez que le PDG qui a reçu une rémunération totale de 573 409$ en 2013 n’a rien à voir avec cette décision.

Car l’homme d'affaires qui réside sur le flanc du Mont-Royal, dans la ville cossue de Westmount, n’est pas desservi par la société d’Hydro-Québec, mais plutôt par Hydro-Westmount, un réseau municipal qui possède ses propres infrastructures.

Il n’est donc pas le seul à avoir ce privilège, nous apprend la chaîne Argent: les Westmountais ne se feront pas installer les nouveaux compteurs intelligents qu’Hydro-Québec déploient sur le territoire de la province.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Le PDG d'Hydro-Québec n'aura pas de compteur intelligent sur sa maison
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Pas de compteur intelligent pour le pdg d'Hydro-Québec, Thierry ...

Pas de compteur intelligent pour Thierry Vandal | Hydro-Québec ...

Compteurs intelligents - Varitron vante les vertus d'un produit ...

La Régie de l'énergie sous les projecteurs - Une tour de Pise à ...

La ministre Ouellet interpellée par des citoyens opposés aux ...

Compteurs intelligents d'Hydro-Québec - TVA Nouvelles

Hydro-Québec