NOUVELLES

Mondial-2014/Corée du Sud - "Je ne demande pas d'aide divine" (sélectionneur)

25/06/2014 05:27 EDT | Actualisé 25/08/2014 05:12 EDT

Le sélectionneur sud-coréen, Myung-bo Hong a expliqué mercredi qu'il n'était "pas très religieux" et ne demandait pas "d'aide divine" même si son équipe a presque besoin d'un "miracle" pour se qualifier pour les 8e de finale.

Avec un seul point en deux rencontres, la Corée du Sud doit battre la Belgique, déjà qualifiée, par plusieurs buts d'écart, jeudi à Sao Paulo, pour espérer se qualifier. Dans le même temps, l'Algérie, en bonne position avec trois points et la Russie (1 point) peuvent aussi se qualifier.

"Je ne suis pas très religieux, donc je ne demande pas d'aide divine. Je sais que j'ai certains joueurs plus religieux que dautres, donc ça peut aider", a déclaré le sélectionneur sud-coréen.

"Le peuple coréen attend beaucoup de nous demain (jeudi). Je ne sais pas si nous allons faire des miracles, nous verrons le résultat".

Hong était titulaire dans l'équipe sud-coréenne qui avait fait match nul (1-1) avec la Belgique lors du Mondial 1998, équipe belge dans laquelle figurait l'actuel sélectionneur belge Marc Wilmots. Ce résultat avait éliminé les Belges de la compétition.

"En football, l'équipe la plus forte ne gagne pas toujours", a rappelé le sélectionneur sud-coréen qui "ne pense pas que ce match contre la Belgique sera le dernier pour ses joueurs".

"Les conditions ne sont pas favorables pour qu'on aille en 8e de finale, mais j'aimerais qu'on donne de l'espoir au peuple coréen", a-t-il souligné.

"J'espère que l'on pourra apporter demain la preuve de notre talent et de notre compétence", a ajouté le capitaine Koo Ja-cheol.

ebe/dhe

PLUS:hp