NOUVELLES

Mondial-2014 - Brésil: entraînement avec des jeunes victimes des pluies de 2011

25/06/2014 05:37 EDT | Actualisé 25/08/2014 05:12 EDT

La sélection brésilienne a accueilli mercredi 50 jeunes victimes des pluies diluviennes qui avaient fait 900 morts dans la région du centre d'entraînement du Brésil à Teresopolis en 2011.

"C'est le plus beau jour de ma vie" a affirmé Wesley, un jeune de 17 ans après avoir rencontré la star Neymar.

Les joueurs brésiliens ont salué les jeunes, discutant avec eux, signant des autographes et posant pour des photos pendant une demi-heure environ.

"Aujourd'hui, c'est un jour de joie. Je vois des voisins que je n'avais pas vu depuis la tragédie. Je ne pensais pas voir Neymar d'aussi près un jour (...) Même dans un jour si heureux, je ne peux pas oublier les moments horribles de 2011", a souligné Milena de Oliveira Cardoso, 16 ans, qui a perdu onze membres de sa famille.

En janvier 2011, des pluies diluviennes avaient provoqué des glissement de terrains, des crus et de grandes inondations.

Sur le plan sportif, le Brésil s'entraîne désormais à 13h, heure à laquelle est programmé son match de 8e de finale contre le Chili à Belo Horizonte samedi.

Mercredi, dix des onze titulaires qui ont battu le Cameroun 4-1 lundi ont fait des exercices physiques alors que les remplaçants ont effectué une opposition à deux touches de balle.

Le seul titulaire à réaliser cet exercice était Paulinho, titulaire au milieu de terrain depuis le début du Mondial, mais remplacé à la pause contre le Cameroun, en raison d'une performance décevante.

Son remplaçant Fernandinho était lui aussi sur le terrain. De nombreux observateurs estiment que le joueur de Manchester City pourrait prendre la place de son collègue de Tottenham contre le Chili.

pgf/jta

PLUS:hp