NOUVELLES

Le Maroc annonce le démantèlement d'une "cellule terroriste"

25/06/2014 08:42 EDT | Actualisé 25/08/2014 05:12 EDT

La police marocaine a démantelé une cellule "terroriste" qui recrutait des volontaires et les envoyait se battre en Irak et en Syrie, a annoncé le ministère de l'Intérieur mercredi.

Parmi les personnes arrêtées au cours de cette opération, menée avec le service des renseignements marocains, se trouve un islamiste qui avait déjà été incarcéré en vertu de la loi anti-terroriste en vigueur au Maroc, précise le communiqué du ministère.

Cette cellule "était spécialisée dans le recrutement et l'envoi de volontaires pour se battre dans les rangs des groupes terroristes en Syrie et en Irak (...) où ils reçoivent un entraînement militaire pour apprendre à se servir d'armes et à faire des bombes", poursuit le communiqué.

Le Maroc affirme avoir démantelé de nombreuses cellules jihadistes --dont 18 entre 2011 et 2013-- depuis la série d'attentats suicide qui a fait 33 morts à Casablanca en mai 2003.

La semaine dernière, la police espagnole avait arrêté 8 personnes appartenant à un réseau de recrutement jihadiste, dont le chef, marocain, est incarcéré depuis 3 ans à Guantanamo.

L'inquiétude a grandi dans le royaume depuis un an quant au retour au pays d'islamistes marocains ayant combattu en Syrie, où ils seraient plus d'un millier.

Le ministère de l'Intérieur a affirmé mercredi que "des combattants marocains qui ont pris part à des opérations menées par des groupes liés à Al-Qaïda étaient décidés à rentrer au Maroc" pour mener des "actes terroristes".

sma/cbo/sw

PLUS:hp