NOUVELLES

La fille de Johnny Cash plaide pour une régulation du streaming

25/06/2014 01:08 EDT | Actualisé 25/08/2014 05:12 EDT

La chanteuse de country Rosanne Cash, fille du défunt Johnny Cash, a dénoncé mercredi la désuétude du système de droits d'auteurs face au développement de la musique en ligne qui bouleverse tout le secteur musical, lors d'une audition devant le Congrès américain.

La fille du légendaire Johnny Cash a expliqué que la plupart des musiciens se sentaient "marginalisés et dévalués" à cause de leurs maigres cachets depuis l'émergence du streaming musical, affirmant ne gagner que 114 dollars pour 600.000 écoutes en streaming d'une de ses chansons.

La chanteuse a expliqué que l'"écoute en ligne était devenue un maelström mondial qui menace les revenus de tous les musiciens, paroliers et chanteurs".

La commission de la Justice de la Chambre des représentants se penche actuellement sur une réforme des droits d'auteurs musicaux après l'émergence de la musique en ligne proposé par des acteurs comme Pandora, Spotify ou encore iTunes Radio. Les élus mènent dans cette optique plusieurs auditions.

Le compositeur Paul Williams (qui a dernièrement travaillé avec Daft Punk) a fait ainsi valoir mercredi que les fournisseurs de musique en ligne devraient négocier avec les différentes organisations de droits d'exécution créées il y a un siècle pour gérer la collecte des droits d'auteurs.

Cette régulation désuette du secteur rend de "plus en plus difficile" pour les créateurs musicaux d'avoir un retour sur investissement, a déclaré Paul Williams, également président de la plus importante organisation de droits d'exécution, The American Society of Composers, Authors and Publishers.

sct/rap/gde

PLUS:hp