NOUVELLES

Irak: l'ONU revoit à la hausse son appel de fonds pour 2014

25/06/2014 01:45 EDT | Actualisé 25/08/2014 05:12 EDT

L'ONU a revu largement à la hausse son appel de fonds pour les besoins humanitaires en Irak pour 2014, qui est passé de 103 millions à plus de 312 millions de dollars, a annoncé mercredi son porte-parole Stéphane Dujarric.

"Nous avons besoin d'urgence de ces fonds pour aider un million de personnes affectées par le conflit, en particulier à Mossoul et Al-Anbar", a déclaré le porte-parole.

Il a déploré que cet appel de fonds pour l'Irak soit "l'un des moins bien financés, avec seulement 6% des sommes reçues pour l'instant".

S'adressant aux journalistes par vidéoconférence depuis Bagdad, le représentant spécial de l'ONU en Irak Nickolay Mladenov a souligné que l'Irak "abritait désormais un des plus forts contingents de personnes déplacées, avec un million de personnes chassées de chez elles par le conflit depuis janvier".

"S'y ajoutent un million d'individus supplémentaires déplacés par des conflits antérieurs, dont 220.000 Syriens".

L'ONU "a envoyé une partie de son personnel à Erbil (nord) pour gérer l'afflux de déplacés dans le nord du pays", a-t-il précisé.

Il a noté que certains des déplacés avaient "de plus en plus de mal à trouver de la nourriture et en étaient réduits à faire un repas par jour".

"La situation humanitaire reste critique et nos ressources sont de plus en plus mises à l'épreuve depuis le début de l'année", a encore déclaré M. Mladenov en appelant "la communauté internationale à fournir à la mission de l'ONU les moyens financiers et autres pour poursuivre son travail".

avz/sam

PLUS:hp