NOUVELLES

Euthanasie: un médecin français acquitté pour la mort de sept patients en fin de vie

25/06/2014 06:50 EDT | Actualisé 25/08/2014 05:12 EDT

Le médecin urgentiste français Nicolas Bonnemaison, poursuivi pour avoir abrégé la vie de sept malades en phase terminale, a été acquitté mercredi de l'ensemble des faits par la Cour d'assises de Pau (sud-ouest).

Le docteur Bonnemaison "a été acquitté de la totalité des faits" qui lui étaient reprochés, a dit le président à l'issue de quelque quatre heures de délibéré. Le procureur avait requis cinq ans de prison, éventuellement assorties du sursis, à l'encontre de ce médecin de 53 ans, en soulignant qu'il n'était pas un assassin.

pbl-cor/mck/nou/pt

PLUS:hp