NOUVELLES

Vladimir Poutine renonce à autoriser une intervention militaire en Ukraine

24/06/2014 09:30 EDT | Actualisé 24/08/2014 05:12 EDT
Afp/novosti/klementyev

Le président russe, Vladimir Poutine, a demandé mardi à la chambre haute du Parlement de Russie d'abroger l'autorisation d'intervenir militairement en Ukraine qu'il avait obtenue en mars dernier.

« Le chef d'État a soumis au Conseil de la Fédération une proposition pour annuler la résolution [...] sur l'utilisation des forces armées russes sur le territoire de l'Ukraine », a déclaré le porte-parole du président Poutine, Dmitri Peskov, cité par Interfax.

Le Conseil de la Fédération avait autorisé le président russe à lancer une intervention militaire en Ukraine pour y protéger les populations russophones. Le texte autorisant le président Poutine à mener cette intervention militaire sera abrogé mercredi par les sénateurs, selon le vice-président de la commission des Affaires étrangères du Conseil de la Fédération de Russie, Andreï Klimov.

Le président Poutine a formulé cette demande d'abrogation dans une lettre envoyée au Conseil de la Fédération avant de s'envoler pour une visite officielle en Autriche.

L'autorisation de l'intervention militaire russe avait entraîné une escalade des tensions entre l'Ukraine et la Russie qui avait massé des dizaines de milliers d'hommes à la frontière entre les deux pays.

La requête du président Poutine intervient dans la foulée de l'annonce des leaders des rebelles russes de l'est de l'Ukraine, lundi. Les rebelles prorusses ont indiqué qu'ils respecteraient la trêve annoncée unilatéralement par le président ukrainien vendredi dernier. La trêve annoncée a suscité l'espoir de voir le conflit, qui a fait des centaines de morts depuis deux mois, connaître un dénouement.

Le cessez-le-feu semble tenir à l'exception d'une attaque des rebelles contre une position ukrainienne du nord de Sloviansk, selon un porte-parole ukrainien. Les combats ne se seraient toutefois pas poursuivis au cours de la nuit.

Le président ukrainien Petro Porochenko a salué mardi le geste de Vladimir Poutine. Il a indiqué que la demande de retrait de l'autorisation d'intervention militaire par le président Poutine constituait le « premier geste concret après le soutien officiel du président russe au plan de paix ukrainien » vers une sortie de crise.

INOLTRE SU HUFFPOST

Vladimir Poutine