NOUVELLES

Paris confirme l'arrestation au Liban d'un Français soupçonné d'avoir voulu commettre un attentat

24/06/2014 07:58 EDT | Actualisé 24/08/2014 05:12 EDT

Le ministère français des Affaires étrangères a confirmé mardi l'arrestation le 18 juin au Liban d'un Français soupçonné d'avoir voulu commettre un attentat.

"Nous confirmons qu'un ressortissant français a été arrêté à Beyrouth le 18 juin", a déclaré le porte-parole du ministère Romain Nadal, sans fournir d'autres précisions.

La police et la Sûreté générale libanaise avaient annoncé vendredi avoir appréhendé dans un hôtel de Beyrouth 17 personnes, sur la base d'informations concernant "la planification par un groupe terroriste d'attentats à l'explosif à Beyrouth et dans d'autres régions libanaises".

Toutes ont été relâchées à l'exception d'une seule, un Français originaire des Comores, interrogé par la justice, avait indiqué lundi une source judiciaire libanaise.

Le quotidien al-Akhbar a affirmé lundi que le Français ferait partie d'un groupe de quatre kamikazes entrés au Liban.

Selon le journal, le Français aurait reconnu durant son interrogatoire être venu au Liban pour y commettre un attentat suicide à l'instigation des jihadistes ultra-radicaux de l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL).

Al Akhbar avance que l'un des quatre kamikazes serait l'auteur de l'attentat suicide vendredi à un barrage de la police au Liban tuant un policier et blessant 33 personnes.

cf/alc/fw

PLUS:hp