NOUVELLES

Les dates-clés de la crise en Ukraine depuis le 1er mars

24/06/2014 12:53 EDT | Actualisé 24/08/2014 05:12 EDT

Dates-clés de la crise depuis le feu vert du Parlement russe à une intervention militaire en Ukraine alors que le président Vladimir Poutine a demandé mardi au Conseil de la Fédération la levée de cette autorisation.

--MARS--

- 1er: La possibilité d'un recours à une intervention militaire russe en Ukraine, suite à une demande en ce sens du président Vladimir Poutine, est approuvée par le Conseil de la Fédération (chambre haute du Parlement russe).

La veille, les nouvelles autorités ukrainiennes pro-européennes avaient accusé Moscou "d'invasion armée et d'occupation" après la prise de contrôle par des hommes armés d'une partie de la Crimée (sud) où la population russophone s'oppose au nouveau pouvoir.

- 17: Le parlement de Crimée proclame l'indépendance de la péninsule et demande officiellement son rattachement à la Russie au lendemain d'un référendum non reconnu par l'Ukraine et les Occidentaux.

Européens et Américains annoncent des sanctions ciblées à l'encontre de hauts responsables russes et ukrainiens pro-russes, renforcées depuis.

- 20: La Douma (chambre basse du Parlement russe) ratifie le traité sur le rattachement de la Crimée à la Russie et adopte une loi constitutionnelle sur l'incorporation de la péninsule au territoire russe. Approbation le lendemain du Conseil de la Fédération.

--AVRIL--

- 6: Des manifestants prorusses s'emparent de bâtiments officiels à Donetsk et Lougansk, principales villes de l'Est. Le lendemain, les insurgés proclament une "république souveraine" à Donetsk.

- 13: Kiev lance une "opération antiterroriste" armée dans l'Est.

--MAI--

- 2: 42 morts à Odessa (sud) et 10 à Slaviansk (est).

- 11: Oui massif des régions de Donetsk et Lougansk à un référendum d'indépendance jugé "illégal" par Kiev et par les Occidentaux.

- 25: Élection présidentielle en Ukraine remportée par le pro-occidental Petro Porochenko (54,7%). La majorité des bureaux de vote sont restés fermés dans l'Est.

--JUIN--

- 12: Porochenko présente à Poutine son plan de paix pour l'Est.

- 13: Les troupes ukrainiennes reprennent le contrôle de la ville portuaire de Marioupol (sud-est).

Washington accuse les Russes de faire passer des chars et des lance-roquettes pour les séparatistes.

- 14: Un avion de transport militaire ukrainien est abattu par des séparatistes (49 morts).

- 16: La Russie coupe les livraisons de gaz à l'Ukraine.

- 19: L'Otan dénonce un "nouveau renforcement" de la présence militaire russe à la frontière avec l'Ukraine.

- 20: Porochenko décrète un cessez-le-feu unilatéral d'une semaine dans le cadre d'un plan de paix incluant le désarmement, une zone tampon, et la décentralisation du pouvoir. Les rebelles rejettent le cessez-le-feu et poursuivent les combats.

- 22: M. Porochenko offre un dialogue aux insurgés n'ayant commis "ni meurtre ni torture".

Vladimir Poutine appelle au respect du cessez-le-feu et soutient le plan de paix de Kiev, tout en réclamant des droits pour les russophones de l'Est.

- 23: Accord des rebelles sur un cessez-le-feu et des négociations.

- 24: Poutine demande à la chambre haute du Parlement, de lever l'autorisation d'intervenir militairement en Ukraine.

Des rebelles abattent un hélicoptère militaire ukrainien dans l'Est faisant neuf morts (armée).

Depuis avril, les combats entre les troupes ukrainiennes et les insurgés séparatistes prorusse dans l'Est de l'Ukraine ont fait près de 400 morts.

doc-kd

PLUS:hp