NOUVELLES

Un responsable chinois limogé pour avoir voulu protéger ses chaussures

23/06/2014 06:26 EDT | Actualisé 23/08/2014 05:12 EDT

Un responsable chinois qui s'était fait transporter sur le dos d'un fonctionnaire, pour éviter d'abîmer ses chaussures dans une zone inondée, a été limogé en raison du scandale provoqué par son attitude, a rapporté la presse lundi.

Il s'agit du deuxième officiel communiste démis de ses fonctions en quelques mois pour avoir voulu préserver ainsi ses souliers. Dans les deux cas, leur photo s'est propagée sur les puissants réseaux sociaux chinois, suscitant une vive controverse.

Le nouvel incident s'est déroulé samedi dans un contexte de drame, lors d'opérations de recherches de trois enfants qui étaient tombés dans une rivière en crue de la province centrale du Jiangxi.

Le responsable, identifié sous le nom de M. Wang, a accepté la proposition d'un agent local, qui lui offert de grimper sur son dos pour traverser un endroit où l'eau arrivait au niveau des chevilles.

Cela a permis à M. Wang de rester les pieds au sec, en protégeant ses chaussures en cuir, a précisé l'agence Chine nouvelle.

Mais une photo montrant le fonctionnaire ainsi transporté a suscité un torrent de réactions outrées sur les réseaux sociaux, qui ont précipité le limogeage de l'intéressé.

"Les élèves sont portés disparus, et lui se préoccupe de sauver ses damnées chaussures?", s'est ainsi offusqué un internaute sur le site de microblogs Sina Weibo.

En octobre 2013, un autre responsable local chinois aux chaussures de luxe avait connu exactement le même sort après la diffusion d'une photo de lui porté par un villageois sur son dos lors d'une visite dans une zone inondée dans la province de Zhejiang.

fms-seb/pt

PLUS:hp