NOUVELLES

L'ex-entraîneur-chef Pat Burns obtient finalement sa place au Panthéon du hockey

23/06/2014 03:14 EDT | Actualisé 23/08/2014 05:12 EDT
Getty
EAST RUTHERFORD, NJ - JANUARY 7: Pat Burns, head coach of the New Jersey Devils looks on against the Pittsburgh Penguins during their game at the Continental Airlines Arena on January 7, 2004 in East Rutherford, New Jersey. (Photo by Al Bello/Getty Images)

Pat Burns a finalement gagné sa place au Panthéon du hockey.

L'ex-entraîneur-chef a été élu au Temple de la renommée du hockey en même temps que Dominik Hasek, Peter Forsberg, Rob Blake, Mike Modano et Bill McCreary.

Trois fois gagnant du trophée Jack Adams remis à l'entraîneur de l'année, Burns aura droit à un hommage posthume, quatre ans après son décès.

«Honnêtement, j'étais très surprise quand j'ai reçu l'appel aujourd'hui, très touchée, a raconté Line Burns, la veuve de Pat Burns. Je ne pensais pas qu'il allait être honoré si rapidement. Vous apprenez à être patiente, car il y a beaucoup de personnes talentueuses. J'espérais simplement qu'il soit honoré plus tôt que tard.»

«Je ne peux pas blâmer les décideurs, parce qu'on savait qu'il méritait d'être élu, a déclaré de son côté Jacques Demers, qui l'avait remplacé derrière le banc du Canadien lors de l'été 1992. C'est beau de regretter qu'il n'ait pas été honoré de son vivant, mais je suis un croyant et je suis convaincu qu'il sait que cet honneur lui a été donné aujourd'hui.»

Il a dirigé le Canadien, les Maple Leafs, les Bruins et les Devils et a remporté la coupe Stanley en 2003 avec le New Jersey.

«C'est un des meilleurs entraîneurs des 20 dernières années dans la Ligue nationale, a dit Demers. C'est un gars qui a gagné une coupe Stanley, et quand tu es nommé entraîneur de l'année à trois reprises, le seul dans l'histoire de la Ligue nationale, c'est mérité.»

Dominik Hasek a remporté le trophée Vézina du meilleur gardien de la LNH à six occasions et le trophée Hart à deux reprises, tous avec les Sabres de Buffalo. Il a gagné la coupe Stanley deux fois avec les Red Wings de Detroit, une fois comme gardien principal, une autre comme gardien auxiliaire.

Peter Forsberg compte 885 points en 708 matchs en carrière et a mis son nom sur les trophées Calder, Hart et Art Ross en cours de route. Il a été l'un des éléments-clés de deux conquêtes de la coupe Stanley par l'Avalanche du Colorado, en 1996 et 2001.

Mike Modano demeure le joueur d'origine américaine ayant marqué le plus de points de l'histoire de la LNH, terminant sa carrière avec 1374 points. Il a été le visage des Stars, au Minnesota comme à Dallas.

Rob Blake a remporté une coupe Stanley, l'or olympique et un championnat du monde au cours de sa carrière de défenseur.

Bill McCreary a quant à lui participé à 1700 matchs en saison régulière et à 282 matchs en séries éliminatoires à titre d'arbitre.

Les six personnalités élues au Temple de la renommée seront intronisées le 17 novembre.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les partisans célèbrent la victoire du Canadien contre les Bruins (14 mai 2014)