NOUVELLES

Mondial-2014: les supporteurs croates attristés par l'élimination

23/06/2014 07:06 EDT | Actualisé 23/08/2014 05:12 EDT

Les supporteurs croates qui à travers leur pays ont regardé sur les places publiques la défaite de leur équipe face au Mexique (3-1), synonyme de son élimination du Mondial-2014, ont déploré un nouveau "rêve brisé" de la nation balkanique.

"Au revoir les rêves!", a lâché le commentateur résigné de la télévision nationale (HRT) alors que le Mexique a marqué le deuxième but de la rencontre à la 75e minute, tuant le dernier espoir des Croates, que seule une victoire arrangeait pour rester en compétition.

Remplis de confiance après la victoire contre le Cameroun (4-0), les supporteurs des "Vatreni" (Ardents) s'attendaient à une "victoire de la décennie" et la première qualification de leur équipe nationale en huitièmes de finale depuis sa 3e place au Mondial-1998.

"L'enjeu était grand! Au départ, s'était un jeu solide, mais ensuite le Mexique a été meilleur, plus concret", commente tristement Ivan Joskovic qui a regardé la retransmission du match avec plusieurs dizaines de milliers de personnes sur la place centrale de Zagreb sur un écran géant.

"Je suis heureux qu'on ait marqué au moins un but", ajoute cet électricien de 30 ans.

Vêtus de maillots emblématiques au damier rouge et blanc de leur sélection, les supporteurs sur la place Ban Jelacic ont regardé, incrédules, les dernières minutes du match et l'impuissante défense croate qui a encaissé trois buts en dix minutes.

"Désastre à Recife!", titre dans son édition en ligne le grand quotidien national Jutarnji List.

"Les adieux tristes des Ardents au Brésil! Nous avons été brisés par le Mexique dans la seconde période", comment ce journal.

Dario Narkic, 24 ans, un autre spectateur du match sur la grande place de Zagreb, admet que le "Mexique a mérité de gagner".

"C'est dommage qu'ils ne nous ont pas permis d'être heureux", ajoute cet étudiant.

Interrogé par la télévision nationale aussitôt après le match, le sélectionneur croate Niko Kovac a félicité le Mexique d'avoir été la "meilleure équipe" du match.

"Pour nous, il était impératif de gagner. Nous avons tout essayé mais l'adversaire a simplement été meilleur", a-t-il dit.

ljv/rus/jta

PLUS:hp