NOUVELLES

Mondial-2014 - Neymar voit double, Robben est partout, van Gaal chanceux

23/06/2014 06:15 EDT | Actualisé 23/08/2014 05:12 EDT

Neymar qui inscrit un doublé, Robben qui se multiplie et van Gaal qui se dit chanceux, voici quelques repères de la journée de lundi au Mondial-2014 au Brésil.

CHIFFRE DU JOUR: deux pour Neymar

Neymar, le crack du Brésil, se savait attendu face au Cameroun. Et il n'a pas déçu. Le joueur du Barça a d'abord ouvert idéalement son pied à la réception d'un beau centre de Luiz Gustavo, puis a profité d'un beau ballon de Marcelo pour signer un doublé. Tellement cool et détendu, le blondinet a même posé au retour aux vestiaires à la pause, torse nu, avec des membres de l'encadrement adverse pour un selfie, offrant son maillot, déjà, à un Camerounais. Les Lions Indomptables ont été battus 4 à 1.

FAIT DU JOUR: Robben est partout

Il n'a pas marqué les deux buts des Néerlandais face au Chili. Mais Robben était partout. Sur le premier but, signé par Fer, c'est lui qui tire le corner remisé par Janmaat. Sur le deuxième but de Memphis Depay, le joueur du Bayern déboule et adresse un centre parfait. Le Néerlandais, qui avait raté la finale du Mondial-2010 face à l'Espagne, veut montrer autre chose.

PHRASE DU JOUR: "C'est de la chance"

Louis van Gaal a donc fait entrer deux joueurs, Leroy Fer (24 ans) et Memphis Depay (20 ans), qui ont tous deux marqué. Mais le futur coach de Manchester United reste modeste. "C'est de la chance. Je sais que Fer va très vite dans ses mouvements, qu'il est très bon de la tête. Concernant Memphis, on a vu qu'on avait plus d'espace. Sur le but, sur le débordement de Robben, il est resté en peu en retrait de la défense, ce qui a perturbé l'adversaire, en attendant la balle, c'est une action de classe mondiale".

pgr/pga/fbx

PLUS:hp