NOUVELLES

L'UE renforce ses sanctions contre le régime syrien

23/06/2014 04:56 EDT | Actualisé 22/08/2014 05:12 EDT

L'Union européenne a élargi lundi sa liste des personnalités syriennes sanctionnées par un gel des avoirs et une interdiction de visas en y ajoutant 12 ministres.

"Compte tenu de la gravité de la situation en Syrie", les 28 pays de l'UE ont décidé de "renforcer les mesures restrictives prises par l'UE à l'encontre du régime syrien", a-t-elle annoncé à l'occasion d'une réunion des ministres des Affaires étrangères à Luxembourg.

Douze ministres du gouvernement syrien, dont les noms seront publiés mardi au Journal officiel de l'UE, seront frappés par "un gel des avoirs et une interdiction de pénétrer sur le territoire de l'UE", en raison "des graves violations des droits de l'Homme dont ils se sont rendus responsables", selon un communiqué.

Cette décision porte à 191 le nombre total de personnes proches du régime de Bachar al-Assad visées par les sanctions imposées par l'UE depuis le début du conflit en mars 2011.

Ces mesures affectent également 53 entités, notamment la Banque centrale de Syrie, dont les avoirs dans l'UE sont gelés.

Le régime de sanctions de l'UE, qui court jusqu'au 1er juin 2015, comprend en outre un embargo sur le pétrole et une interdiction du commerce d'armes avec la Syrie.

jri/jlb/jh

PLUS:hp