DIVERTISSEMENT

Fête nationale: les plaines d'Abraham en fête, peu d'arrestations (PHOTOS)

23/06/2014 10:37 EDT | Actualisé 23/08/2014 05:12 EDT
Agence QMI

Des dizaines de milliers de personnes ont envahi les plaines d'Abraham pour la Fête nationale pour le traditionnel spectacle. Cette année, l'événement rassemble Robert Charlebois, Ariane Moffatt, Patrick Watson, Martha Wainwright, Marie-Pierre Arthur, Les Trois Accords, Daniel Bélanger, Bernard Adamus, Yann Perreau et les Dales Hawerchuk. 

C'est la comédienne Sophie Nélisse qui a ouvert le bal en chantant Chante et le Québec ne mourra jamais en compagnie de Bernard Adamus. Après quoi, les artistes ont interprété un autre classique de Félix Leclerc, Attends-moé ti-gars, le tout dans l'esprit du 100e anniversaire de naissance de l'artiste.

Martha Wainright est montée sur scène pour interpréter Mon corps, en compagnie d'Ariane Moffatt. L'artiste de Montréal est l'un des deux artistes anglophones qui montent sur scène ce soir sur les plaines d'Abraham. Patrick Watson est également au menu. 

Devant une foulée rapidement conquise, Les trois accords sont ensuite montés sur scène pour entonner un de leurs succès, Tout nu sur la plage. C'est d'ailleurs durant leur passage sur scène qu'un traditionnel feu de joie a été allumé, lors de leur chanson Bamboula.

Surprise pour Robert Charlebois qui a reçu un cadeau de la part des autres artistes ainsi que de la foule : une chanson pour lui souhaiter un joyeux anniversaire.

Autre moment fort de la soirée, alors qu'Ariane Moffatt a partagé la scène avec son mentor, Daniel Bélanger, pour interpréter en duo Spoutnik.

Quelques arrestations

La fête nationale s'est somme toute déroulée de façon sécuritaire au centre-ville. Les agents du Service de police de la Ville de Québec n'ont fait que 19 arrestations au cours de la soirée et de la nuit de la Saint-Jean-Baptiste.

La plupart des arrestations qui ont été effectuées concernent des infractions mineures à la réglementation municipale.

Seulement quelques infractions, plus sérieuses, ont été commises en vertu du Code criminel.

À titre de comparaison, l'année dernière, 32 personnes avaient été arrêtées au cours de la soirée et de la nuit de la Saint-Jean-Baptiste.

Aucun débordement sérieux n'a été signalé et l'heure est maintenant au nettoyage des plaines d'Abraham, où des milliers de spectateurs se sont rassemblés jusqu'aux petites heures pour le traditionnel spectacle.

Sécurité festive

Cette année encore, les mesures de sécurité entourant la fête étaient bien présentes, mais elles étaient sensiblement les mêmes que celles déployées l'année dernière.

Un périmètre festif incluant la Grande Allée, la colline Parlementaire et l'édifice du Parlement à Québec avait été établi. Les festivaliers ne pouvaient entrer sur le site avec de l'alcool ou des feux d'artifice.

Les pompiers ont toutefois dû intervenir à quelques reprises dans plusieurs secteurs de la ville après de nombreux appels concernant l'utilisation de feux d'artifice. Encore une fois, aucun incident majeur n'a été rapporté.

INOLTRE SU HUFFPOST

Fête nationale du Québec 2014