NOUVELLES

Journalistes condamnés à la prison en Egypte: un verdict "effrayant" (Kerry)

23/06/2014 10:42 EDT | Actualisé 23/08/2014 05:12 EDT

La condamnation par la justice égyptienne de trois journalistes d'Al-Jazeera à des peines de 7 à 10 de prison est "effrayante", a déclaré lundi le secrétaire d'Etat américain John Kerry depuis Bagdad.

"La condamnation d'aujourd'hui (lundi) est une sentence effrayante et draconienne", a déclaré M. Kerry, lors d'une conférence de presse dans la capitale irakienne.

Au cours d'une visite au Caire dimanche, le secrétaire d'Etat américain avait plaidé pour les "libertés" auprès du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

M. Kerry a affirmé avoir fait part du mécontentement américain au Caire, ajoutant que ces peines étaient "inquiétantes".

"La société égyptienne est plus solide lorsque tous ses citoyens ont leur mot à dire et ont intérêt à la voir réussir. Les peines prononcées aujourd'hui vont à l'encontre du rôle essentiel joué par la société civile, une presse libre et et un véritable Etat de droit", a encore réagi M. Kerry dans un communiqué publié à Washington.

"Nombre de règles fondamentales" n'ont pas été respectées pendant le procès, a-t-il poursuivi.

Le chef de la diplomatie américaine a également dit dans ce communiqué s'être entretenu de nouveau avec son homologue égyptien Sameh Choukri lundi "pour lui faire clairement part de (sa) profonde inquiétude quant à ces condamnations".

Un tribunal égyptien a condamné lundi à des peines de 7 à 10 ans de prison trois journalistes d'Al-Jazeera accusés de soutien aux islamistes, dont l'Australien Peter Greste. Onze autres accusés jugés par contumace --dont trois journalistes étrangers, deux Britanniques et une Néerlandaise-- ont été condamnés à 10 ans de prison.

Au total, 16 Egyptiens étaient accusés d'appartenance à une "organisation terroriste" -les Frères musulmans du président islamiste Mohamed Morsi destitué par l'armée en juillet 2013 - et d'avoir cherché à "nuire à l'image de l'Egypte", et quatre étrangers d'avoir diffusé "de fausses nouvelles" en vue de soutenir la confrérie.

jkb-psr/hkb/cbo-gde/are

PLUS:hp