NOUVELLES

La SOPFEU déploie des renforts aériens à Kuujjuaq

23/06/2014 01:21 EDT | Actualisé 23/08/2014 05:12 EDT
Radio-Canada

Deux avions-citernes de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) sont arrivés à Kuujjuaq lundi matin pour aider les sapeurs à combattre un important feu de forêt à quelques kilomètres de la ville de Kuujuaq.

Le brasier de 83 hectares s'est déclaré dimanche et s'est rapidement étendu aux zones environnantes de  la capitale administrative du Nunavik, dans la Grand Nord québécois.

La SOPFEU  a également dépêché sur place un expert en comportement d'incendie pour conseiller les pompiers, les rangers et les volontaires qui combattent les flammes.

Pour l'instant, les vents viennent en aide aux sapeurs en poussant les flammes vers une rivière qui agit comme un coupe-feu naturel. Par ailleurs, plusieurs secteurs entourant la ville n'offrent qu'un sol rocailleux, privant l'incendie de combustible. 

D'après la SOPFEU, Kuujuaq ne serait pas menacée par les flammes pour l'instant.

Les résidents sont invités à syntoniser la radio FM pour se tenir informés de l'évolution de la situation.

Malgré sa position géographique, Kuujjuaq connaît jusqu'à maintenant un mois de juin chaud et sec. Le mercure a souvent dépassé les 20 degrés Celcius au cours des trois dernières semaines.

Selon la SOPFEU, la saison des feux de forêt s'amorce très calmement cette année au Québec où on dénombre 82 incendies depuis le début de la saison contre 320 à pareille date l'an dernier.

Les précipitations abondantes et les températures sous les moyennes saisonnières ce printemps ont largement contribué à la chute du nombre d'incendies.