NOUVELLES

Egypte: perpétuité pour 24 islamistes ayant égorgé un pro-Sissi

23/06/2014 09:40 EDT | Actualisé 23/08/2014 05:12 EDT

Vingt-quatre partisans de Mohamed Morsi ont été condamnés à la perpétuité pour avoir égorgé un chauffeur qui avait orné son taxi d'un portrait d'Abdel Fattah al-Sissi, l'ex-chef de l'armée égyptienne aujourd'hui président, qui avait destitué le chef d'Etat islamiste Mohamed Morsi.

Les faits ont eu lieu à Mansoura, dans le Delta du Nil, mi-décembre 2013, six mois après l'éviction du premier président élu démocratiquement d'Egypte par celui qui vient d'être élu à sa succession, en marge d'une manifestation pro-Morsi, ont précisé des sources judiciaires.

Les partisans du président destitué --qui encourt aujourd'hui la peine de mort dans plusieurs procès-- manifestent régulièrement pour réclamer son retour au pouvoir, défiant une implacable et sanglante répression qui a fait plus de 1.400 morts et quelque 15.000 arrestations. En outre, des centaines d'islamistes présumés ont été condamnés à la peine capitale à l'issue de procès de masse expéditifs qui ont déclenché un tollé international.

L'agence officielle Mena a de son côté ajouté qu'un 25e accusé avait été condamné à sept ans de prison et qu'un autre, âgé de moins de 18 ans, avait été envoyé dans un centre de détention pour mineur.

Au moment des faits, ce meurtre avait provoqué l'émotion dans le pays et la presse locale avait fait ses gros titres sur cette affaire.

str-tgg/sbh/feb

PLUS:hp