NOUVELLES

Buenos Aires fait un pas vers la négociation avec les "fonds vautours"

23/06/2014 02:01 EDT | Actualisé 23/08/2014 05:12 EDT

L'Argentine a fait lundi un premier pas dans le processus de négociation en demandant à la justice américaine de suspendre l'exécution du jugement la condamnant à payer 1,33 milliard de dollars à deux fonds spéculatifs.

L'économiste argentin Ramiro Castineira a interprété l'annonce argentine comme "une première avancée formelle qui va dans le sens de la négociation, même si un dépôt de garantie aurait été plus convaincant". "Cela montre une volonté d'appliquer le jugement", a-t-il ajouté.

Après s'y être longtemps refusée, l'Argentine a manifesté ce week-end sa volonté de régler un vieux litige avec ces "fonds vautours" et de se soumettre au jugement de la Cour d'appel de New York, qui ordonne à Buenos Aires de verser 100% des sommes dues, alors que la quasi-totalité des créanciers privés (93%) ont consenti une décote d'environ 70%.

Le juge Thomas Griesa, qui a prononcé le jugement, doit désormais dire s'il accède à la demande de l'argentine.

ap/plh

PLUS:hp