NOUVELLES

Belles mécaniques et légendes automobiles mises aux enchères au Mans

23/06/2014 08:58 EDT | Actualisé 23/08/2014 05:12 EDT

Facel Vega, Lancia, Porsche, Ferrari, Lamborghini...: 150 légendes automobiles de 1927 aux années 90 seront vendues aux enchères le 5 juillet sur le circuit des 24 Heures du Mans, a annoncé lundi à l'AFP la maison Artcurial.

Parmi les clous de la vente, une rarissime Lancia Lambda Roadster cabriolet de 1933, sortie d'une grange après des décennies d'oubli, jamais restaurée et ainsi rêve de tout collectionneur de belles mécaniques, est estimée entre 300.000 et 400.000 euros. Une Mercedes-Benz 300 SL Roadster de 1962 pourrait atteindre plus d'un million d'euros.

L'auteur-compositeur et romancier David McNeil met en vente ses deux Aston Martin DB2 cabriolet de 1953 et 1958, deux modèles rarissimes estimés chacun plus de 250.000 euros, parmi les 75 seuls modèles de la série construits en conduite à gauche.

Une Panhard HBR5 de 1959 qui a participé aux 24 Heures du Mans en 1959, 1960 et 1961, toujours classée dans les 20 premiers, est estimée entre 120.000 et 160.000 euros. Autre mécanique de légende des 24 Heures du Mans, une AC Cobra arrivée 18e en 1964 pourrait dépasser 1,7 million d'euros.

Les collectionneurs "porschistes" devraient se disputer une 911 Carrera RS de 1973, l'un des 500 exemplaires produits et estimé entre 400.000 et 600.000 euros.

Un concessionnaire Lancia italien mettra en vente sa collection de onze voitures, parmi les fleurons de la marque fondée à Turin. Un musée milanais a confié aussi à Artcurial la dispersion d'une collection d'Alfa Romeo, dont une très recherchée Giulietta Sebring de 1956 (estimée 300.000 euros).

Les estimations totales basses de cette vente de collection parmi les plus attendues en Europe atteignent 12 millions d'euros, selon Artcurial. La vente est organisée dans le cadre de l'événement Le Mans Classic, qui doit réunir près de 500 voitures anciennes du 4 au 6 juillet.

Jfg/cha/alc/plh

PLUS:hp