NOUVELLES

Algérie-Corée: incidents dimanche en France, 28 personnes interpellées

23/06/2014 12:27 EDT | Actualisé 23/08/2014 05:12 EDT

Vingt-huit personnes ont été interpellées et cinq policiers légèrement blessés lors d'incidents dimanche en France à l'issue du match de Coupe du monde de football Algérie-Corée-du-Sud, selon les autorités françaises.

Un adolescent de 16 ans qui fêtait la victoire algérienne, remportée par 4 buts à 2, a été tué accidentellement lorsque le 4X4 dans lequel il se trouvait a fait une embardée dans un rond-point à Mulhouse (est) et s'est renversé.

Alors que la joie des Algériens - première communauté immigrée en France avec plus d'un million de personnes - s'est manifestée sans problème majeur sur les Champs-Elysées et dans le quartier de Barbès à Paris, des voitures et un autobus ont brûlé à Lyon (centre-est) et à Grenoble (sud-est) et des heurts ont été signalés à Marseille (sud).

La plupart des personnes interpellées l'ont été pour "des jets de projectiles sur les forces de l'ordre", a précisé une source policière. "Les policiers ont dû utiliser à plusieurs reprises le flash-ball".

Les célébrations ont parfois été marquées par des "débordements, toutefois limités à l'échelle d'un pays, même si certains n'ont pas été anodins", a déclaré le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Pierre-Henry Brandet.

"Dans l'immense majorité des cas, les rassemblements n'ont donné lieu à aucun incident et se sont déroulés dans une excellente ambiance", a-t-il ajouté.

Selon un communiqué de la préfecture du Rhône publié lundi, "des affrontements ont opposé à Lyon les forces de l'ordre à plusieurs centaines de manifestants" ainsi que dans la banlieue, à Vénissieux et à Vaulx-en-Velin. Ces "incidents" ont été "à chaque fois rapidement maîtrisés" par les forces de l'ordre qui ont été "mobilisées en nombre".

A Vaulx-en-Velin, une vingtaine de personnes ont forcé les portes d'une supérette et dérobé de l'alcool, des clés USB, des casques audio et des consoles de jeux, selon les autorités.

"Ces actes inadmissibles qui troublent l'ordre public seront poursuivis avec la plus extrême rigueur", a affirmé le préfet du Rhône (représentant de l'Etat), Jean-François Carenco.

"La préfecture et les forces de l'ordre seront particulièrement vigilantes jeudi soir, le 26 juin, lors du match Russie-Algérie, qualificatif pour les huitièmes de finale de la compétition", a averti la préfecture.

A Grenoble, entre 1.000 et 2.000 personnes ont fêté la victoire de l'Algérie, selon la police. Neuf voitures et un autobus ont été brûlés, ainsi que quelques containers à poubelles dans la soirée. En outre, trois véhicules de police ont été endommagés par des jets de projectiles. Les forces de l'ordre ont procédé à 13 tirs de grenades lacrymogènes (contre 323 à Lyon) et 5 tirs de flash-ball.

Des incidents ont aussi été signalés à Toulouse (sud-ouest) et à Besançon (est).

L'Algérie s'est offert le droit de rêver à sa toute première qualification pour les huitièmes du Mondial après sa victoire historique devant la Corée du Sud, 32 ans après le dernier succès des Fennecs en Coupe du monde.

Lors du premier match du Mondial de l'Algérie perdu face à la Belgique (2-1) le 18 juin, 19 personnes avaient été interpellées en France.

bur-prh/alc/plh

PLUS:hp