DIVERTISSEMENT

Le chanteur de «Lâche pas la patate», Jimmy C. Newman, s'est éteint à 86 ans

22/06/2014 09:05 EDT | Actualisé 22/08/2014 05:12 EDT
Terry Wyatt via Getty Images
NASHVILLE, TN - NOVEMBER 22: Jim Ed Brown, Bobby Bare, Jimmy C. Newman and Bill Anderson perform during Playin' Possum! The Final No Show Tribute To George Jones - Show at Bridgestone Arena on November 22, 2013 in Nashville, Tennessee. (Photo by Terry Wyatt/Getty Images)

NASHVILLE, États-Unis - L'interprète du succès «Lâche pas la patate», vendu à plus de 200 000 exemplaires au Canada il y a quarante ans, s'est éteint samedi, à l'âge de 86 ans.

Reconnu pour avoir mélangé les styles cajun et country, Jimmy C. Newman est mort à Nashville, au Tennessee, après une brève maladie a confirmé son relationniste.

Si M. Newman a été reconnu aux États-Unis notamment comme membre de la troupe du Grand Ole Opry de Nashville et pour les succès «Cry, Cry, Darling» et «Alligator man», c'est grâce à «Lâche pas la patate» qu'il s'est fait connaître jusqu'au Québec.

Le chanteur a joint la troupe du Grand Ole Opry en 1956. En 1957, il a connu son plus grand succès populaire avec la chanson «A Fallen Star», qui a atteint la deuxième position du palmarès country de Billboard.

Il a également offert un bon coup de pouce à Dolly Parton, encore adolescente en 1959, en lui permettant une apparition sur scène lors de son concert du vendredi soir au Grand Ole Opry.

Né près de Mamou, en Louisiane, Jimmy Newman a ajouté l'initiale «C.», pour «cajun», à son nom au début des années 1960. Il tirait fierté du fait d'être considéré comme le premier artiste cajun à se joindre à la troupe du Grand Ole Opry.

Il a été intronisé aux Temples de la musique cajun et de la musique de la Louisiane. Bien qu'il n'ait pas figuré au sommet des palmarès, il a connu une carrière active durant 60 ans. Sa dernière performance au Grand Ole Opry a eu lieu le vendredi 6 juin dernier.

INOLTRE SU HUFFPOST

Ils sont décédés en 2014