NOUVELLES

Un Yéménite abat son frère, membre d'Al-Qaïda, avant d'être tué par ses neveux

21/06/2014 04:43 EDT | Actualisé 20/08/2014 05:12 EDT

Un officier du renseignement yéménite a abattu par balle son frère parce qu'il appartenait à Al-Qaïda, avant d'être tué par ses neveux dans une affaire mêlant lutte contre le réseau extrémiste et vendetta familiale, selon un chef tribal.

Les faits se sont produits vendredi dans la localité de Mikras dans la province d'Al-Baïda, dans le centre du Yémen, a indiqué samedi cette source.

Salah Barkani, un lieutenant-colonel des renseignements n'a pas hésité à abattre son frère Alaoui, un chef local d'Al-Qaïda, lorsqu'il a appris qu'il avait quitté son maquis pour rendre visite aux siens à Mikras, a raconté ce chef tribal.

"Dès qu'ils ont appris la nouvelle, les fils de la victime ont organisé une expédition et ont abattu leur oncle", a-t-il ajouté.

Les règlements de compte familiaux sont fréquents au Yémen où les armes à feu sont largement répandues dans un pays à forte structure tribale.

faw/mh/sw

PLUS:hp