NOUVELLES

Tournées - Le XV de France achève en supplicié sa tournée en Australie

21/06/2014 03:48 EDT | Actualisé 20/08/2014 05:12 EDT

Le XV de France repart d'Australie avec une nouvelle lourde défaite (39-13) samedi à Sydney en clôture d'une tournée de juin décevante et qui ne lève pas le voile de doutes sur l'avenir.

Trois défaites face aux All Blacks en 2013, trois défaites face aux Wallabies cette année, et le sentiment diffus mais persistant d'un fossé grandissant entre les nations des antipodes et un XV de France englué dans des abîmes d'interrogations.

Les Français ont vécu un calvaire face aux Australiens samedi lors d'une première demi-heure où le ballon et le camp adverse n'ont été que des mirages pour eux.

A 20 à 3 à l'issue de ces trente minutes, il était déjà acquis que l'équipe de France ne reviendrait pas, à moins d'un miracle.

Le géant deuxième ligne Will Skelton était déjà passé par là pour renverser la défense française et fêter dignement sa première sélection (9), après que ses coéquipiers eurent enchaîné 19 temps de jeu dans la moitié de terrain française.

Israel Folau doublait ensuite la mise en coin (28) alors que le pilier droit français Rabah Slimani s'asseyait tout juste sur le banc après avoir récolté un sévère carton jaune pour un plaquage sans ballon.

Vexés d'avoir été mis à la diète samedi dernier à Melbourne, les Wallabies imprimaient un rythme visiblement impossible à suivre, en misant sur leur puissance et leur fraîcheur physique.

Ils donnaient un nouveau coup d'accélérateur juste au retour des vestiaires par Folau (42), idéalement servi dans l'intervalle par Skelton (27-6).

Parfois brouillonne car entachée d'imprécisions de part et d'autre, la partie s'équilibrait quelque peu ensuite. Le capitaine Michael Hooper et le demi de mêlée remplaçant Nick Phipps corsaient encore l'addition mais le talonneur Guilhem Guirado - une des rares satisfactions de la tournée - aplatissait sur un ballon porté. L'honneur est sauvé, pas les apparences.

jmt/ig

PLUS:hp