NOUVELLES

Mondial-2014 - Opération rachat du Portugal, la Belgique tout près

21/06/2014 06:31 EDT | Actualisé 21/08/2014 05:12 EDT

Le Portugal, écoeuré par l'Allemagne pour ses débuts (4-0), doit se racheter contre les Etats-Unis dimanche, à Manaus, dans le groupe G du Mondial-2014, tandis que la Belgique est proche des 8e de finale (groupe H).

USA-Portugal: Réveil de Cristiano Ronaldo ?

Cristiano Ronaldo va-t-il montrer son vrai visage à Manaus (18h00 locale, 22h00 GMT, 24h00 françaises)? Le Ballon d'Or 2013 a traversé le fiasco contre la Mannschaft comme une ombre, sans jamais peser sur le jeu. Cette semaine, CR7 a encore fait parler de lui, à cause d'une poche de glace posée sur son genou gauche en fin d'entraînement. Le capitaine de le Selecçao est-il à 100% après une saison harassante qui l'a conduit avec le Real Madrid jusqu'à la victoire en Ligue des champions? Les réponses seront données face aux Etats-Unis, dans la touffeur de Manaus, au coeur de l'Amazonie. Les conditions climatiques -chaleur et humidité- et l'adversaire seront deux obstacles à surmonter. Les USA de Jürgen Klinsmann ont impressionné face au Ghana (2-1). Pour le Portugal, il ne sera pas question de calculer mais de prendre trois points pour espérer survivre. Pas facile avec une équipe privée de Coentrao, blessé jusqu'à la fin du Mondial, de Pepe suspendu, et une infirmerie bondée.

Belgique-Russie: à une victoire du 8e de finale

La Belgique de Marc Wilmots, après ses débuts réussis contre l'Algérie (2-1), n'est plus qu'à trois points des 8es de finale. Le Maracana (13h00 locales, 16h00 GMT, 18h00 françaises) serait un bel écrin pour fêter cette qualification. L'enceinte de légende de Rio a déjà vu passer du beau monde dans cette Coupe du monde, entre Messi avec l'Argentine, où encore des champions du monde espagnols vieillissants passés à la trappe face au revigorant Chili. Cette fois, les spectateurs verront un futur crack, Hazard, le joueur d'avenir à suivre selon son coach à Chelsea José Mourinho. En face des "Diables Rouges", il y aura la Russie de Fabio Capello, qui a déçu avec un nul inaugural contre la Corée du Sud (1-1). Le pays organisateur de la Coupe du monde 2018 pourrait se retrouver en situation inconfortable en cas de défaite.

Corée du Sud-Algérie: les Fennecs tremblent

L'Algérie est au bord du précipice avant son match à Porto Alegre (16h00 locale, 19h00 GMT, 21h00 française). Pour les Fennecs, battus par la Belgique (2-1), il y a un cas de figure très simple: s'ils perdent, quels que soient les autres résultats, ils seront éliminés ! La pilule serait dure à avaler pour le sélectionneur de l'Algérie, Vahid Halilhodzic. C'est le premier Mondial sur un banc pour "Coach Vahid". Alors qu'il s'était qualifié avec la Côte d'Ivoire pour l'édition 2010 en Afrique du Sud, il avait participé au tirage au sort au Cap mais avait été limogé peu de temps après une mauvaise CAN.

pgr/pga/heg/jde

PLUS:hp