NOUVELLES

Turquie - Fenerbahçe sacré champion de Turquie, mais sans jouer

20/06/2014 08:52 EDT | Actualisé 20/08/2014 05:12 EDT

L'équipe masculine de Fenerbahçe est devenue jeudi soir championne de Turquie sans avoir à jouer le dernier des sept matches de la finale contre son éternel rival Galatasaray, forfait par crainte de violences, une "première" dans l'histoire du basket turc.

Comme souvent, les six premiers matches de ce "classique" entre les deux clubs d'Istanbul ont été marqués par de nombreux incidents entre supporteurs, a rapporté la presse turque.

Un peu trop, au goût du président du Galatasaray Ünal Aysal: il a annoncé mardi que son équipe ne se rendrait pas à Fenerbahçe pour y disputer la septième et dernière rencontre, décisive, affirmant craindre "pour la sécurité" et "la vie" de ses joueurs.

Au passage, M. Aysal a mis en cause la moralité de ses adversaires et de la fédération turque de basket, qu'il accuse d'avoir délibérément fait la source oreille aux allégations de corruption des arbitres par Fenerbahçe.

Fenerbahçe, dont le président Aziz Yildirim a été condamné à six ans et trois mois de prison dans un scandale de matches truqués, a vainement tenté de sauver la finale en se disant prêt à jouer le match en terrain neutre.

En vain. Galatasaray a confirmé jeudi soir sa non-participation et Fenerbahçe a été sacré champion sans jouer,

BA/pa/gv

PLUS:hp