NOUVELLES

Mondial-2014: la justice brésilienne ordonne des pauses au-dessus de 32 degrés

20/06/2014 05:40 EDT | Actualisé 20/08/2014 05:12 EDT

La justice brésilienne a ordonné vendredi à la Fifa de faire respecter des pauses pendant les matches du Mondial quand la température dépasse 32 degrés, a déclaré le Tribunal régional de justice de Brasilia.

La décision du juge Rogerio Neiva s'applique à tous les matches du Mondial et impose une pause technique toutes les trente minutes si cette température est dépassée afin d'éviter aux joueurs le risque de déshydratation. La durée des pauses n'a pas été précisée.

Le parquet avait demandé que la température maximale soit de 30 degrés, mais le juge a fait valoir que la Fifa avait déjà un réglement prévoyant d'interrompre les matches au-delà de 32 degrés.

La Fifa a prévu des pauses de trois minutes aux 30e et 60e minutes des matches lorsque la température dépasse 32 degrés, la décision restant toutefois de la responsabilité de l'arbitre.

Le juge a décidé que la Fifa devait faire appliquer cette mesure et a accepté les 32 degrés au lieu de 30, a déclaré le service de presse du tribunal.

"Obliger la Fifa à appliquer un de ses propres règlements ne saurait nuire au bon déroulement de la compétition", a estimé le juge.

La Fifa peut faire appel de cette décision qui n'est que préliminaire.

Le Mondial se joue dans douze villes du Brésil. Les températures peuvent être élevées dans le nord et le nord-est.

ym/fbx/jta

PLUS:hp