NOUVELLES

Mondial-2014 - L'Argentine et l'Allemagne dans les temps

20/06/2014 07:22 EDT | Actualisé 20/08/2014 05:12 EDT

L'Argentine et l'Allemagne, deux des favoris du Mondial-2014 au Brésil, pourraient remplir le premier volet de leur contrat dès samedi en se qualifiant pour les 8e de finale, à l'issue de leurs rencontres respectives contre l'Iran et le Ghana.

Argentine-Iran: une victoire suffit à l'Albiceleste

L'Argentine a toutes les cartes en mains pour se qualifier pour les 8e de finale: une victoire contre l'Iran et c'est dans la poche. Et cette rencontre à Belo Horizonte (13h00 locales/16h00 GMT/18h00 françaises) s'annonce plus que déséquilibrée. L'Argentine a montré contre la Bosnie (2-1) au Maracana que quand elle éteint son mode "défense" et qu'elle passe en "tous à l'attaque", avec ses quatre fantastiques -Messi, Di Maria, Higuain et Agüero- elle est irrésistible. Le quadruple Ballon d'Or a d'ailleurs passé en revue toute la défense bosnienne pour un but exceptionnel. "Le Maracana méritait un tel but", a savouré Zico, l'ancienne idole de la Seleçao. Alors forcément, l'Iran, 43e au classement Fifa, peut s'attendre à souffrir. Les hommes de Carlos Queiroz savent que le match contre l'Albiceleste n'aura rien à voir avec celui qui leur a permis de gagner un point face à un pauvre Nigeria (0-0).

Allemagne-Ghana: Mannschaft en position de force

Le match à Fortaleza (16h00 locales, 19h00 GMT, 21h00 françaises) s'annonce sous les meilleurs auspices pour la Mannschaft. Si l'Allemagne l'emporte et si le Portugal ne gagne pas dans l'autre match contre les Etats-Unis le lendemain, alors l'équipe de Joachim Löw aura son billet pour les 8e de finale. Un scenario tout à fait envisageable. Les Black Stars du Ghana, quart de finalistes du dernier Mondial en Afrique du Sud, ont manqué cruellement de consistance face aux Etats-Unis qui se sont imposés 2-1. Et que dire du Portugal ? Lors de la déroute face aux Allemands (4-0), Cristiano Ronaldo a été totalement absent, Fabio Coentrao s'est blessé et a déclaré forfait pour la suite de la compétition, tandis que Pepe a été exclu et sera donc suspendu. Sans oublier Hugo Almeida et Rui Patricio indisponibles pour la suite du premier tour... Jouer les Etats-Unis, disciplinés et physiques, de Jurgen Klinsmann n'aura rien d'une partie de plaisir pour les hommes de Paulo Bento.

Nigeria-Bosnie: le bizuth doit rebondir

Battue par l'Argentine (2-1), la Bosnie, présente pour la première fois en Coupe du monde, doit rebondir contre le Nigeria à Cuiaba (18h00 locales, 22h00 GMT, dimanche 0h00 en France). Les hommes de Safet Susic n'ont pas été ridicules contre l'Argentine lors de leur premier match. Et cette fois, les partenaires de Dzeko n'auront pas en face d'eux un quadruple Ballon d'Or (Lionel Messi) capable de tuer un match en une accélération. Le champion d'Afrique en titre est en effet apparu bien frêle face à l'Iran (0-0).

pgr/pga/dhe/heg/ig

PLUS:hp