NOUVELLES

Mondial-2014 - Italie-Costa Rica: déclarations

20/06/2014 04:15 EDT | Actualisé 20/08/2014 05:12 EDT

Cesare Prandelli (sélectionneur de l'Italie): "Aujourd'hui, notre approche a été mauvaise et nous avons juste été trop lents. Après avoir concédé le but, nous n'avons pas réussi à revenir. (Le prochain match contre l'Uruguay) Ce sera un match particulièrement difficile. Nous avons joué contre eux l'année dernière en Coupe des Confédérations et après avoir bien joué pendant 35 minutes, ils nous avaient dominés (victoire des Italiens aux tirs au but dans la "petite" finale). Nous devons nous préparer d'un point de vue mental et psychologique."

Jorge Luis Pinto (sélectionneur du Costa Rica): "Nous ne nous reposons pas sur nos lauriers. Notre Coupe du monde est loin d'être terminée. Ce n'était pas facile de trouver des solutions face à une équipe comme l'Italie avec les joueurs et l'expérience qu'ils ont. Nous étions inquiets à propos de (Andrea) Pirlo, mais nous avons fermé ses espaces et ça a aidé à isoler (Mario) Balotelli. Nous avons aussi eu une bonne possession (de balle), ce qui n'est pas facile face aux Italiens."

jd/pi/jta/sk

PLUS:hp