NOUVELLES

La situation en Irak "hautement explosive", selon Berlin

20/06/2014 07:34 EDT | Actualisé 20/08/2014 05:12 EDT

La situation en Irak est "hautement explosive" a estimé vendredi une porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères, appelant Bagdad à former un gouvernement d'union nationale.

"La situation est terriblement dangereuse et hautement explosive", a déclaré la porte-parole Sawsan Chebli, lors d'une conférence de presse régulière à Berlin.

"Si on ne peut pas trouver les bonnes réponses, on risque rien moins qu'une désintégration de l'Irak, a-t-elle affirmé. La réponse se trouve à Bagdad et Bagdad doit désormais faire en sorte que soit mis en place un gouvernement qui inclue tous les groupes religieux".

"Aucun de nous ne peut avoir intérêt à ce que l'Irak éclate, ni l'Arabie Saoudite, ni l'Iran, aucun des partenaires régionaux", a déclaré la porte-parole.

Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki était sous forte pression vendredi pour tenter de sortir son pays du chaos, après un rappel à l'ordre de l'allié américain qui a annoncé l'envoi de conseillers militaires pour aider à faire face à une offensive jihadiste.

Sur le terrain, les insurgés sunnites consolidaient leur contrôle sur les larges pans de territoires pris dans quatre provinces du Nord et de l'Est du pays depuis le lancement le 9 juin de leur offensive d'envergure, et tentaient de se frayer un chemin en direction de Bagdad.

Au pouvoir depuis 2006, M. Maliki, un chiite, est accusé depuis des années par la minorité sunnite de la marginaliser et par ses opposants sunnites, chiites et kurdes d'accaparer le pouvoir et de se comporter comme un "dictateur".

aro/clp/pt

PLUS:hp