NOUVELLES

GP d'Autriche - Essais libres/2e séance: Hamilton répond à Rosberg

20/06/2014 09:46 EDT | Actualisé 20/08/2014 05:12 EDT

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes-AMG) a réalisé vendredi le meilleur temps de la deuxième séance d'essais libres du GP d'Autriche de Formule 1, huitième manche de la saison 2014, vendredi après-midi sur le Red-Bull-Ring à Spielberg (sud).

Hamilton répond ainsi à son coéquipier et rival pour le titre de champion du monde de F1, l'Allemand Nico Rosberg, auteur du meilleur temps de la matinée.

Le Britannique, champion du monde en 2008, a effectué son meilleur de ses 37 tours en 1 min 09 sec 542/1000e, reléguant Rosberg à près de 4/10e.

Alors que Rosberg venait de lui piquer le meilleur chrono à la moitié de la séance d'essais libres, Hamilton a mis les choses au clair, agressif sur son 14e tour, pour être le premier pilote vendredi à descendre sous les 1 min 10 sec.

Les Mercedes ont d'ailleurs été les seules à descendre sous cette barre, alors que le record de la piste reste pour le moment la propriété de Michael Schumacher en 2003, avec 1 min 08 sec 337/1000e.

Comme en matinée, l'Espagnol Fernando Alonso, au volant de sa Ferrari, a été le seul a tenir un peu tête aux Mercedes, se classant à deux reprises à la troisième place. Il a toutefois accusé un écart de près d'une seconde sur Hamilton.

Les Williams du Brésilien Felipe Massa et du Finlandais Valtteri Bottas sont restées au contact d'Alonso sur cette séance.

Sur la piste rénovée par son propriétaire, l'écurie Red Bull, championne du monde en titre des constructeurs mais dominée par Mercedes cette saison, a quelque peu retrouvé des couleurs dans l'après-midi.

L'Allemand Sebastian Vettel a pris le 6e temps de la séance d'essais libres, derrière Alonso et les Williams. Son coéquipier, l'Australien Daniel Ricciardo, vainqueur du dernier GP le 8 juin au Canada, s'est contenté de la 8e place. Les deux monoplaces au taureau rouge ont toutefois été reléguées respectivement à 1 sec 265/1000e et 1 sec 378/1000e du meilleur temps, une éternité en F1.

Sur une piste asséchée par le soleil dans l'après-midi, les pilotes ont amélioré les performances de la première séance d'essais libres, qui aura servi de première prise de contact avec ce circuit, véritable nouveauté pour la plupart des pilotes.

Le GP d'Autriche fait en effet son retour au calendrier de la F1 après 11 ans d'absence.

Si la matinée avait été marquée par de nombreuses erreurs de pilotage, les pilotes ont désormais trouvé leurs marques sur le Red-Bull-Ring de Spielberg.

tba/gv

PLUS:hp