NOUVELLES

Explosion d'un poste de police à Bogota: quatre blessés, dont deux agents

20/06/2014 10:37 EDT | Actualisé 20/08/2014 05:12 EDT

Une explosion apparemment criminelle dans un poste de police à Bogota a fait vendredi quatre blessés, dont deux agents, tous étant hors de danger, ont annoncé les autorités.

L'explosion, survenue dans l'après-midi dans le nord de la capitale, a endommagé une dizaine de bâtiments, pour la plupart des immeubles résidentiels, ainsi qu'une église, située à proximité du poste de police, a précisé la mairie dans un communiqué.

Les enquêteurs ont retrouvé sur place des traces de pentolite, un puissant explosif, selon les premier éléments de l'enquête.

"Quelque 500 grammes de pentolite ont été découvert apparemment dans un tube en plastique", a indiqué à la presse Milton Rengifo, l'un des responsable de l'exécutif municipal, affirmant qu'aucune menace n'avait été signalée.

Le quartier où s'est produit l'explosion est réputé pour être le théâtre de multiples petits trafics de drogue, a précisé M. Rengifo.

Depuis le début de l'année, 120 arrestations liées aux trafics ont eu lieu dans ce secteur, confirmé le maire de Bogota, Gustavo Petro, dans un message posté sur son compte Twitter.

La police n'a pas indiqué si cet attentat était lié à la guérilla marxiste des Farc (Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) avec laquelle le gouvernement du président Juan Manuel Santos mène actuellement des pourparlers de paix. L'explosion survient cinq jours après la réélection de M. Santos pour un mandat de quatre ans.

an-ad/pz/ob

PLUS:hp