NOUVELLES

Espagne: Felipe VI au Vatican le 30 juin pour son premier voyage à l'étranger

20/06/2014 09:51 EDT | Actualisé 20/08/2014 05:12 EDT

Le roi d'Espagne Felipe VI et la reine Letizia se rendront au Vatican le 30 juin pour leur premier voyage à l'étranger avant le Maroc, le Portugal et la France, ont annoncé vendredi le gouvernement et la Maison Royale.

Après la prestation de serment jeudi de Felipe, le roi et la reine doivent effectuer durant l'été une tournée de présentation en Espagne et à l'étranger.

"Le roi et la reine ont un agenda très chargé sur le plan international, avec le Vatican en premier lieu", a déclaré le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Garcia-Margallo, à la télévision publique TVE.

Un porte-parole de la Maison royale a précisé que ce voyage aurait lieu le 30 juin.

Ce sera la deuxième fois que Felipe et Letizia sont reçus par le pape François, après avoir assisté en mars 2013 à sa messe d'investiture.

Le couple avait déjà été reçu au Vatican par Jean-Paul II en juin 2004 pour recevoir sa bénédiction après leur mariage, et par Benoît XVI en mai 2011.

Après cette première visite à l'étranger, Felipe VI et Letizia se rendront au Maroc le 7 juillet et au Portugal le 14, déclaré le porte-parole, précisant qu'aucune date n'était encore fixée pour le voyage en France, qui aura lieu "probablement" aussi en juillet.

Le nouveau roi s'est d'ores et déjà entretenu par téléphone avec son homologue marocain, Mohammed VI.

Le souverain chérifien a exprimé sa "fierté des liens d'amitié solide et d'estime mutuelle qui nous unissent personnellement ainsi que les deux familles royales", selon un communiqué publié vendredi par Rabat.

En septembre, le roi espagnol "assistera à l'Assemblée générale des Nations unies", a encore indiqué Manuel Garcia-Margallo, précisant que Felipe VI "présenterait alors la politique internationale de l'Espagne et chercherait le soutien à la candidature de l'Espagne au Conseil de sécurité de l'ONU pour 2015-2016".

L'Espagne est en concurrence avec la Nouvelle-Zélande et la Turquie pour l'un des postes non permanents au Conseil de sécurité.

A New York, le nouveau roi aura l'occasion de rencontrer le président américain Barack Obama, qui lui a adressé jeudi un message de félicitations. "Je suis heureux de pouvoir collaborer de près avec le roi Felipe VI et de continuer dans les années à venir à renforcer les liens" entre les deux pays, a écrit M. Obama.

Felipe VI, âgé de 46 ans, a prêté serment jeudi après l'abdication de son père, Juan Carlos, lors d'une cérémonie au Parlement en l'absence de représentants étrangers. Rompant avec la tradition catholique, en recul en Espagne, son investiture a été strictement laïque.

acc-gk/fcc

PLUS:hp