NOUVELLES

Attaque suicide contre un point de contrôle au Liban: deux morts

20/06/2014 06:36 EDT | Actualisé 20/08/2014 05:12 EDT

Au moins deux personnes ont été tuées vendredi dans un attentat suicide contre un point de contrôle des forces de sécurité dans l'est du Liban, sur l'autoroute menant de Beyrouth à Damas, selon une source de sécurité.

Dans le même temps à Beyrouth, les forces de sécurité ont lancé un raid contre deux hôtels arrêtant au moins 15 personnes, selon un photographe de l'AFP. Mais il n'était pas clair dans l'immédiat si ces arrestations étaient liées à l'attentat.

"Deux personnes ont été tuées et plusieurs blessées dans l'attaque à la bombe contre Dahr al-Baydar", à l'est de Beyrouth, selon l'Agence nationale d'information (ANI).

Une source des services de sécurité a déclaré à l'AFP qu'il s'agissait "d'un attentat suicide à la voiture piégée qui a touché un point de contrôle des forces de sécurité intérieures (FSI)".

L'ANI a souligné que le directeur de la Sûreté générale, le général Abbas Ibrahim, avait traversé le point de contrôle juste avant l'attentat.

Après cette attaque, plusieurs routes on été fermées à la circulation à Beyrouth et des barrières ont été installées autour du ministère de l'Intérieur.

Le Liban a été frappé par plusieurs attentats meurtriers, après la dégradation de la situation sécuritaire en raison du conflit en Syrie voisine.

kam/ser/tp

PLUS:hp