NOUVELLES

Un ancien maire israélien de Jérusalem condamné à 6 ans de prison pour corruption

19/06/2014 03:56 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

L'ancien maire israélien de Jérusalem Uri Lupolianski a été condamné jeudi à six ans de prison ferme pour corruption, dans un énorme scandale immobilier pour lequel l'ex-Premier ministre Ehud Olmert avait écopé de la même peine, a annoncé la radio militaire.

Un tribunal de district de Tel-Aviv a reconnu Uri Lupolianski, maire de Jérusalem de 2003 à 2008, coupable de corruption pour avoir touché 2 millions de shekels (570.000 dollars) de pots de vin de la part des promoteurs d'un vaste projet immobilier à Jérusalem surnommé "Holyland".

La décision du tribunal dans cette affaire avait déjà été prise mais l'annonce de la sentence de Uri Lupolianski avait été reportée en raison de son état de santé.

Le 13 mai, Ehud Olmert, prédécesseur de Uri Lupolianski à la mairie de Jérusalem, avait lui aussi été condamné à six ans de prison et à une amende d'un million de shekels (285.000 dollars) pour corruption dans le cadre de la même affaire. Cette peine a annihilé ses chances de retour sur la scène politique.

M. Olmert a saisi la Cour suprême, ce qui a permis une suspension de l'application de sa peine. Uri Lupolianski a lui aussi fait appel à la plus haute instance judiciaire israélienne.

Parmi les autres personnes impliquées figure l'ancien ingénieur de la municipalité qui s'est vu infliger une peine de sept ans de prison.

jlr/feb

PLUS:hp