NOUVELLES

Russie: le contrat gazier avec la Chine va soutenir la croissance dès cette année (ministre)

19/06/2014 02:40 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

Le mégacontrat gazier signé en mai avec la Chine va probablement amener le gouvernement russe à réviser à la hausse sa prévision de croissance pour 2014, actuellement à 0,5%, a annoncé jeudi le ministre de l'Economie.

"Notre prévision officielle est actuellement de 0,5%. En septembre nous allons la réviser, probablement à la hausse", a déclaré Alexeï Oulioukaev, cité par les agences russes.

Il a expliqué que cette révision serait effectuée "en grande partie en raison du contrat avec la Chine de Gazprom".

Le géant gazier a signé en mai avec son homologue chinois CNPC un énorme contrat d'approvisionnement gazier estimé à 400 milliards de dollars sur 30 ans, finalisé après une décennie de pourparlers et devant prendre effet à partir de 2018.

Mais la construction du gazoduc et des infrastructures destinées à la livraison du gaz, estimées à 55 milliards de dollars, doit commencer dès cette année. Gazprom a indiqué mercredi que Pékin paierait une avance de 25 milliards de dollars pour la financer.

L'économie russe a fortement ralenti ces dernières années, le modèle actuel reposant en grande partie sur les hydrocarbures s'épuisant selon les experts. La crise ukrainienne et la menace de sanctions économiques occidentales contre Moscou ont entraîné des fuites massives de capitaux, accentuant les difficultés de l'économie russe, qui se trouve actuellement en récession selon le Fonds monétaire international.

gmo/lap/jh

PLUS:hp