NOUVELLES

Mondial-2014 - L'Angleterre à quitte ou double, la Colombie presque en 8e

19/06/2014 02:19 EDT | Actualisé 19/08/2014 05:12 EDT

Au lendemain de l'élimination de l'Espagne, un autre ténor européen, l'Angleterre, joue son avenir au Mondial-2014, jeudi face à l'Uruguay, alors que la Colombie, vainqueur de la Côte d'Ivoire (2-1), a quasiment assuré sa qualification pour les huitièmes de finale.

La journée s'achèvera par l'opposition entre le Japon et la Grèce (22h00 GMT) à Natal, dont le perdant hypothèquera sérieusement ses chances de poursuivre l'aventure au Brésil. En cas de match nul ou de succès des Grecs, la Colombie rejoindra les Pays-Bas et le Chili parmi les qualifiés pour les 8e de finale.

Dans le groupe D, la donne est assez simple. Battus lors du premier match, Anglais et Uruguayens qui s'affrontent à Sao Paulo (19h00 GMT) abattent pratiquement déjà leur dernière carte sur la route des huitièmes de finale. Le vainqueur du duel Italie - Costa Rica de vendredi sera lui presque assuré d'accéder au tour suivant.

L'Angleterre a quitté la moiteur de Manaus, au milieu de jungle amazonienne, pour Sao Paulo, à 2800 km de là. En quatre heures de vol, le sélectionneur Roy Hodgson a eu le loisir de rappeler les lacunes étalées par son équipe lors de la défaite face à l'Italie (2-1). D'abord son manque d'expérience, mais surtout le positionnement de Wayne Rooney.

Meilleur buteur en activité de l'équipe aux Trois Lions (39 buts en 93 sélections depuis 2003), l'attaquant de Manchester United doit-il jouer dans l'axe ? Ou bien doit-il être maintenu sur un côté, comme face aux Italiens ? La question divise l'Angleterre et perturbe son avant-match face aux Uruguayens. Il débutera en tout cas le match.

- Suarez le recours -

Les Uruguayens eux ont tranché. Plus de deux heures avant le coup d'envoi, la composition d'équipe a été rendue publique. Et le sélectionneur Oscar Tabarez, furieux après la défaite face au Costa Rica (3-1), a choisi d'abattre sa carte maîtresse. Il a titularisé Luis Suarez, meilleur buteur du championnat d'Angleterre avec Liverpool, mais convalescent après une opération à un genou en mai.

Ce retour entraîne l'attaquant Diego Forlan, meilleur joueur du Mondial-2010, vers le banc des remplaçants.

Le sélectionneur Oscar Tabarez, également contraint de se pencher sur sa défense, après le carton rouge reçu par Maxi Pereira face aux Costariciens et le forfait du capitaine Diego Lugano, a choisi de titulariser Jose Maria Gimenez et Alvaro Pereira.

Par ailleurs, les "cafeteros" de Colombie ont accompli un pas important vers les huitièmes grâce à leur succès sur la Côte d'Ivoire, dans un match palpitant.

Dans une ambiance délirante, James Rodriguez et Quintero ont donné deux buts d'avance aux Colombiens, avant que Gervinho ne réduise le score pour les Ivoiriens.

Poussés par des dizaines de milliers de supporteurs vêtus de jaune, les Colombiens ont conservé cette maigre avance pour se rapprocher des huitièmes de finale, qui pourraient devenir réalité dans la soirée.

Les Ivoiriens, qui rêvent d'accéder pour la première fois de leur histoire aux huitièmes, joueront eux leur qualification face à la Grèce le mardi 24 juin.

bur-pga/pgr/jta

PLUS:hp