NOUVELLES

Le meurtrier de la fille d'une chanteuse marocaine pendu en Egypte

19/06/2014 09:28 EDT | Actualisé 19/08/2014 05:12 EDT

Un homme reconnu coupable du meurtre de la fille d'une chanteuse marocaine et d'une de ses amies a été pendu jeudi en Egypte, ont indiqué des responsables des services de sécurité.

Le meurtre en novembre 2008 de Heba el-Aqqad, fille de la chanteuse Laïla Ghofrane, et de son amie Nadine Gamal dans un appartement de la banlieue résidentielle du Caire avait défrayé la chronique et provoqué une vaste chasse à l'homme.

La police avait arrêté un ouvrier, Mahmoud Sayyed Abdel Hafidh Eissaoui, l'accusant des deux meurtres. Il avait été condamné à mort avant qu'un nouveau procès ne soit ordonné, conclu par le même verdict en 2010.

Depuis que l'ex-chef de l'armée Abdel Fattah al-Sissi, récemment élu président, a destitué le chef de l'Etat islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013, des centaines de peines capitales ont été prononcées à l'encontre de ses partisans à l'issue de procès expéditifs dénoncés par la communauté internationale.

str-sbh/emb

PLUS:hp