NOUVELLES

Gaz : l'UE prépare une reprise des négociations entre Moscou et Kiev

19/06/2014 11:35 EDT | Actualisé 19/08/2014 05:12 EDT

Le commissaire européen à l'Energie Gunther Oettinger recevra le ministre ukrainien de l'Energie Iouri Prodan le 24 juin à Bruxelles pour préparer une reprise des négociations avec la Russie afin de régler le contentieux gazier entre les deux pays, a annoncé sa porte-parole.

M. Goettinger espère pouvoir organiser une nouvelle réunion trilatérale avant la mi-juillet et va multiplier les rencontres bilatérales avec les Russes et les Ukrainiens pour la préparer, a expliqué Sabine Berger .

Aucune date n'a encore été fixée pour ses entretiens avec le ministre russe Alexander Novak.

Gunther Oettinger a soumis une proposition de compromis lors des derniers pourparlers organisés le week-end dernier à Kiev pour solder la dette due par Naftogaz à Gazprom et permettre à l'Ukraine d'acheter à un prix de marché.

"L'Ukraine avait donné son accord pour payer un milliard de dollars au titre (du remboursement) de sa dette et solder les comptes en six tranches jusqu'à la fin de l'année", avait-il expliqué.

Il avait par ailleurs précisé avoir préconisé le prix de "385 dollars les 1.000 m3 pour les achats d'hiver et un prix de 300 dollars, ou un peu supérieur de quelques dollars, pour les achats d'été".

"Mais la partie russe n'a pas accepté et a insisté sur le paiement immédiat de 1,9 milliard de dollars et un prix d'achat unique de 385 dollars les 1.000 m3", avait-il déploré.

Gazprom a décidé lundi de lier ses livraisons de gaz à l'Ukraine à un règlement préalable et a annoncé qu'il cessait ses livraisons car "aucun paiement pour juin n'a été effectué".

Le groupe russe veut vendre à 385 dollars et chiffre la dette sur le gaz à 4,45 milliards de dollars : 1,45 pour les factures de novembre et décembre 2013 et trois milliards pour les achats d'avril et mai 2014.

L'Ukraine a consommé 50 milliards de m3 de gaz en 2013 dont 30 milliards achetés à Gazprom au prix de 285 dollars. Les 20 milliards restants sont produits en Ukraine.

csg/cb/vog

PLUS:hp