NOUVELLES

Mondial-2014/Suisse: les points faibles des Bleus, "nous devons les créer"

18/06/2014 12:57 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

Les Suisses doivent "créer" les points faibles de l'équipe de France en la "défiant dans le jeu", vendredi à Salvador dans le Mondial-2014, a estimé mercredi leur sélectionneur-adjoint Michel Pont.

"Il est extrêmement difficile de trouver des points faibles à l'équipe de France, c'est la première fois que ça m'arrive depuis treize ans (qu'il est en poste, ndlr) quand je visionne leurs matches depuis l'Ukraine", a dit l'adjoint d'Ottmar Hitzfeld en conférence de presse à Porto Seguro.

"Elle est très bien organisée, compacte, fait des sacrifices individuels, des replacements, qui font partie de la volonté des joueurs, a-t-il analysé. Les points faibles, nous devons les créer, en sautant sur la moindre occasion. Se planquer à dix derrière en attendant que ça se passe n'est pas la solution, il faut qu'on arrive à les défier dans le jeu".

"Il faut se mettre au niveau des Français dans le jeu, réussir à dérégler cette magnifique machine mise en branle contre l'Ukraine, les faire douter par le jeu, je ne crois pas qu'on pourra le faire par l'impact physique, a-t-il ajouté. Il faut faire circuler le ballon, les faire courir et les faire douter de leur emprise sur le jeu, qui a été totale depuis l'Ukraine, même contre les Pays-Bas (en amical le 5 mars, 2-0, ndlr)".

Michel Pont fête ses 60 ans jeudi. "Mon rêve est de battre la France, ce serait le plus beau cadeau, et ensuite aller le plus loin possible, a-t-il avancé. Je suis convaincu que si on sort du groupe, on est capable d'aller très loin".

La Suisse a battu in extremis l'Equateur (2-1) dimanche, avant que la France ne dispose du Honduras (3-0), dans le groupe E.

ybl/jta

PLUS:hp