NOUVELLES

Mondial-2014: sans billets, des fans chiliens forcent l'entrée du Maracana

18/06/2014 03:15 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

Une cinquantaine de supporteurs chiliens sont entrés de force au stade Maracana de Rio mercredi, peu avant le coup d'envoi du match Espagne-Chili au Mondial, avant d'être maîtrisés par le service d'ordre, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Les supporteurs, qui portaient pour la plupart des maillots du Chili, "ont forcé la porte d'entrée des médias parce qu'ils n'avaient pas de billets. Ils voulaient entrer dans le stade mais on les a maîtrisés", a déclaré à l'AFP Diego Guillerme Souza, membre de la sécurité.

"Ils ont cassé la porte (...) c'était vraiment effrayant", a témoigné de son côté Danielle Figueiredo, volontaire au "Media center" du Maracana.

Les resquilleurs ont traversé en courant la salle de presse, où travaillaient de nombreux journalistes, mais ils ont été interceptés par des stadiers avant d'atteindre les tribunes au niveau de la pelouse.

Selon le site d'informations G1, cinq personnes ont été blessées dans la bousculade qui a suivi. Une femme a notamment eu le bras cassé.

Un journaliste de l'AFP a dénombré 24 interpellations de supporteurs, pour la plupart des jeunes vêtus aux couleurs du Chili qui tentaient de masquer leurs visages avec des feuilles blanches.

Pour sa part, le porte-parole de la Fifa Jorge Batista a indiqué à l'AFP qu'"une trentaine de Chiliens ont été arrêtés par la police, alors que d'autres sont maintenus sous surveillance".

L'Espagne, tenante du titre, devait battre le Chili mercredi à Rio pour conserver toutes ses chances d'accéder aux huitièmes de finale. Pour le Chili, vainqueur de l'Australie (3-1) en ouverture, c'est l'occasion de valider son billet pour le tour suivant.

cw-pgf/ag/cdo/jta

PLUS:hp