NOUVELLES

Le "terrorisme" va atteindre les pays qui l'ont "soutenu" (Assad)

18/06/2014 09:02 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

Le chef de l'Etat syrien Bachar al-Assad a affirmé mercredi que le "terrorisme" va atteindre l'Occident et les autres pays qui ont "soutenu" ce fléau en Syrie et au Moyen-Orient.

"L'Occident et les pays qui soutiennent l'extrémisme et le terrorisme en Syrie et dans la région doivent (...) réaliser que cette menace grandissante va atteindre toute le monde, notamment les pays qui ont soutenu le terrorisme et lui ont permis de se développer", a-t-il dit en recevant à Damas une délégation nord-coréenne.

Le régime, confronté à une rébellion armée depuis trois ans, qualifie de "terroristes" tous les insurgés, quelle que soit leur appartenance.

Il accuse aussi les pays occidentaux, la Turquie et les pays du Golfe d'aider et de financer les rebelles.

Lors de cette rencontre, M. Assad et la délégation nord coréenne, arrivée mardi à Damas, ont évoqué "les moyens d'élargir la coopération dans les secteurs de l'économie et de la reconstruction" en Syrie.

Les régimes de Damas et de Pyongyang entretiendraient depuis plusieurs années des liens militaires. Ils ont à plusieurs reprises été soupçonnées de se livrer à un commerce d'armes chimiques.

rm-kam/sk/emb

PLUS:hp