NOUVELLES

L'avancée fulgurante des jihadistes en Irak

18/06/2014 09:12 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

Des combattants jihadistes ont lancé le 9 juin une vaste offensive en Irak, avec l'objectif de s'emparer de sa capitale, Bagdad. Voici le film des événements:

- 10 JUIN: Des centaines de jihadistes, appartenant notamment à l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), s'emparent de la 2e ville du pays, Mossoul, et d'une grande partie de sa province, Ninive (nord). Les rebelles sunnites prennent ensuite le contrôle de plusieurs secteurs dans deux provinces proches, Kirkouk et Salaheddine. Très souvent, les forces de sécurité abandonnent leurs positions face à l'avancée des insurgés.

Les insurgés contrôlaient déjà depuis janvier Fallouja et plusieurs autres secteurs de la province occidentale d'Al-Anbar, à majorité sunnite et voisine de Ninive.

- 11: Les rebelles sunnites s'emparent de Tikrit, chef-lieu de la province de Salaheddine (nord). Ils prennent en otages 49 citoyens turcs au consulat de Turquie à Mossoul, ainsi que 31 chauffeurs routiers turcs.

Le porte-parole de l'EIIL, Abou Mohammed al-Adnani, exhorte les insurgés à "marcher sur Bagdad".

- 12: Les forces kurdes prennent le contrôle de la ville pétrolière de Kirkouk, afin de la protéger d'un possible assaut des insurgés.

- 13: Le plus influent dignitaire chiite d'Irak, le grand ayatollah Ali Al-Sistani, appelle la population à prendre les armes pour stopper les rebelles qui avancent sur trois axes vers la capitale.

Téhéran réitère son soutien aux autorités de Bagdad pour combattre le "terrorisme".

Le président Barack Obama affirme étudier "toutes les options" pour aider son allié, sauf l'envoi de troupes au sol.

- 14: Les autorités annoncent un plan de sécurité pour défendre Bagdad.

Les forces de sécurité gagnent du terrain et reprennent Ishaqi et Mouatassam (province de Salaheddine).

Les Etats-Unis annoncent le déploiement du porte-avions USS George H.W. Bush dans le Golfe.

- 15: Al-Adhim, dans la province de Diyala (est), tombe aux mains des jihadistes.

- 16: Les insurgés s'emparent d'une grande partie de Tal Afar, ville-clé à une centaine de km de la frontière avec la Syrie.

Ryad accuse le Premier ministre Nouri al-Maliki d'avoir conduit l'Irak au bord du gouffre par sa politique d'exclusion des sunnites.

- 17: Les forces de sécurité parviennent à repousser l'assaut des insurgés sur Baqouba (60 km au nord-est de Bagdad). Dans la province de Kirkouk, les jihadistes prennent Moultaqa, mais sont écartés à Bachir.

Plusieurs hauts commandants de l'armée sont limogés.

Le gouvernement accuse l'Arabie saoudite de financer les groupes insurgés.

- 18: Assaut contre la principale raffinerie de pétrole, à Baïji, dans la province de Salaheddine.

Annonce de l'enlèvement de 40 ouvriers indiens.

Ryad met en garde contre une "guerre civile".

Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki promet de "mettre en échec" le "terrorisme".

fm/acm/cco

PLUS:hp