NOUVELLES

Chypre retourne sur le marché obligataire un peu plus d'un an après son sauvetage

18/06/2014 01:31 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

Chypre est retournée sur les marchés internationaux de la dette mercredi en bouclant l'émission d'un emprunt obligataire à cinq ans, à peine plus d'un an après avoir dû accepter un plan de sauvetage de 10 milliards d'euros.

"C'est fait. Chypre est de retour sur les marchés", a écrit sur Twitter le ministre chypriote des Finances Haris Georgiades.

Il a précisé que l'emprunt était de 750 millions d'euros, à un taux d'intérêt de 4,75%.

"De grands progrès ont été faits par le gouvernement, mais rien n'est encore terminé", a commenté Prodromos Prodromou, porte-parole du parti au pouvoir Disy (droite), considérant qu'il s'agit d'un "moment charnière" pour restaurer la confiance envers l'économie chypriote.

En avril, Chypre avait levé 100 millions d'euros à travers des émissions obligataires privées, sa première opération sur les marchés financiers internationaux depuis trois ans.

L'île méditerranéenne, au bord de la faillite, avait obtenu en mars 2013 un plan de sauvetage de 10 milliards d'euros par l'Union européenne (UE), le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque centrale européenne (BCE). En contrepartie, le pays a dû se plier à des mesures d'austérité drastiques.

Lourdement endetté, le pays avait été exclu des marchés financiers internationaux en mai 2011 après une série de notes dégradées.

Le mois dernier, les bailleurs de fonds internationaux de l'île ont indiqué que la récession y avait été moins forte que redouté cette année, mais la reprise sera plus lente que prévu, ont-il estimé.

str/al/bpz/emb/eb

PLUS:hp